Une enquête pour mieux connaitre les plus de 60 ans des 4 Montagnes

Vous avez + de 60 ans ? Vous habitez sur le plateau du Vercors ? Votre avis nous intéresse !

L’Agopop, Maison des Habitants, commence une démarche pour mieux connaître les plus de 60 ans habitant à l’année sur les 4 Montagnes.

L’objectif de ce questionnaire ? Mieux vous connaître pour mieux répondre à vos attentes et vos besoins !

Qui sont les plus de 60 ans du plateau ? Quelles sont leurs attentes ? Leurs idées ?

Après ce questionnaire, d’autres temps de rencontre seront proposés. Notre objectif est d’aboutir au printemps, à la rédaction un projet avec des actions.

Ateliers numériques : lancement des séances avec Les Connectés

Première réunion de présentation le mardi 26 janvier de 14h à 16h à l’Agopop

Les services civiques Les Connectés d’Unis Cités vous proposent tous les mardis après-midi de 13h à 16h des ateliers numériques à l’Agopop.

Sous forme d’ateliers collectifs ou de rendez-vous individuels, par créneau de 1h, vous aurez l’occasion d’échanger sur vos problématiques autour du numérique.

L’objectif de ces ateliers numériques ?

Vous aider à vous familiariser à vos outils (smartphones, tablettes, ordinateurs) pour vous rendre plus autonome dans vos démarches administratives ou vos problématiques du quotidien.

Les thématiques abordées seront nombreuses et en fonction des apports et questionnements des participants.

Créer et consulter une adresse e-mail, télécharger une application sur son smartphone, communiquer en visio avec ses proches, faire sa déclaration d’impôts en ligne, acheter des billets de train, sauvegarder ses données, etc.

Comment participer à ces séances ?

Compte tenu de la crise sanitaire que nous traversons, il est obligatoire de s’inscrire pour pouvoir y participer.

Alors, si vous souhaitez être présent à cet atelier, envoyez un mail à : accueil@agopop.fr ou contactez nous au 04 76 95 11 38 nous vous donnerons un créneau sur lequel vous pourrez venir afin d’assurer la sécurité de tous les participants !

Covid & Agopop : les dernières nouvelles pour démarrer 2021

Article modifié le 15-01-2021.

Suite aux annonces du gouvernement du jeudi 14 janvier : où en est-on réellement ?

Quelles activités peuvent continuer ? Quelles activités doivent s’arrêter ?

Nous vous proposons cet article qui sera mis à jour aussi souvent que nécessaire, pour être au plus près de l’information !

Les activités qui peuvent continuer :

  • Les activités de plein air, limitées à 6 personnes (intervenant-e compris-e).
  • Les activités culturelles pour mineurs dans les salles qui peuvent être ouvertes (musique, théâtre).

Si vous ne recevez rien de notre part n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse accueil@agopop.fr ou au 04 76 95 11 38.

  • Attention : les parents ne doivent pas rester dans les couloirs.
  • Le port du masque est obligatoire au sein de l’établissement à partir de 7 ans.
  • Nous demandons à chacun d’assurer les gestes barrières.

Activités sportives pour mineurs : ces activités ont dû être stoppées au 15-01-2021. Les parents dont les enfants sont inscrits à ces activités sportives qui ont dû être stoppées ont été contactés.

Tout ce qui continue à fonctionner :

Toutes ces informations sont valables sous couvert de l’évolution de la situation sanitaire et de la validation des mesures annoncées par le gouvernement.

Nous reviendrons vers vous et vous tiendrons informés, aussi régulièrement que nécessaire.

Nous avons autant hâte que vous, de nous retrouver ! A très vite !

Atelier famille : la légende du colibri

Un conte musical et des animations pour les familles le samedi 30 janvier

Venez découvrir en famille la légende du Colibri le samedi 30 janvier de 15h30 à 17h à la Cure de Méaudre (cours de l’école maternelle).

Dans un décor fantastique, plongez au coeur de ce conte musical : c’est beau et c’est bon pour la planète !

Nous aurons l’occasion d’échanger tous ensemble autour d’un goûter Zéro Déchet et nous vous proposerons de participer à un petit atelier manuel.

Cette animation est organisée par l’Agopop et l’association Vert&Co.

Animation gratuite et ouverte à tous.

Inscription souhaitée par mail accueil@agopop.fr ou par téléphone au 04.76.95.11.38.

Fond de Participation des Habitants (FPH) : une illustration de projet soutenu

Le Fond de Participation des Habitants (FPH) est un nouvel outil “coup de pouce” pour des projets d’habitants.

Petite illustration avec Adriana Wallis pour l’association La Villa Glovette, soutenu par le FPH de 280€ et le témoignage de Florent Costa membre de la commission d’attribution, habitant St Nizier et directeur du Centre social de Varces.

Une résidence d’artistes dans le Vercors

Villa Glovettes accueillera dès 2021 des artistes à la recherche d’un temps d’inspiration et de concentration, pour créer.

Les résidences auront lieu au printemps et à l’automne, dans des studios de l’ensemble architectural des Glovettes. Vide, calme et isolé pendant ces périodes, nous pensons que l’endroit peut être propice au travail de création.

Villa Glovettes est une association de loi 1901 créée par Agathe Chion, qui habite aux Glovettes, Hélène Fournié, Célia Vaudaine et Adrianna Wallis. Impliquées respectivement dans les arts de la scène, l’illustration, l’édition et l’art contemporain, nous voulons encourager la création contemporaine in situ et mettre en relation la démarche des artistes avec les habitants de nos montagnes (et ceux qui y passent), les entreprises et associations locales pour produire une réalité commune faite d’oeuvres, d’événements et de collaborations.

Villa Glovettes espère faire ainsi émerger de nouvelles histoires collectives, dont peut-être, le Vercors se souviendra.

Légendes photographies : soirée ciné avec projection en plein air du film La grand Messe, suivie d’un échange avec le réalisateur Meryl Fortunat Rossi, le 12 septembre 2020.

Témoignage de Florent Costa, membre de la commission d’attribution

“Lorsque l’AGOPOP m’a demandé de faire partie du Fond de Participation Habitants (FPH) des 4 Montagnes, j’y ai vu l’occasion de contribuer à un projet reliant nombre de mes passions et de mes engagements professionnels.

En effet, habitant le plateau depuis plus de vingt ans, j’ai été longtemps impliqué dans l’éducation à l’environnement et au développement durable pour les scolaires et les jeunes des 4 montagnes. Aujourd’hui, j’ai rejoint le réseau des centre sociaux isérois, dont fait également partie l’AGOPOP, et j’accompagne les projets de familles ou de collectifs d’habitants de la commune de Vif.

Pourquoi me suis-je impliqué dans le FPH ? Sans doute parce que cette initiative qui permet de favoriser le lien social, tout en veillant à la protection de l’environnement me parait aller dans le sens de la réalité actuelle du canton. En effet, il n’y a pas besoin d’être un expert du développement local pour se rendre compte que notre territoire regorge de talents, d’idées et d’envie de s’impliquer localement. Pourtant, ces porteurs de projets passent parfois sous les radars des dispositifs institutionnels car trop petits ou ne rentrant pas dans les cases, souvent uniquement économiques, des aides existantes.

Le FPH des 4 Montagnes répond à ces besoins tout en mettant l’accent sur la nécessité d’implication citoyenne dans les actions soutenues. En effet, on voit parfois émerger des projets très intéressants mais qui ne sont bâtis qu’à l’échelle des individus qui les portent. Et l’expérience m’a appris qu’une bonne idée ne suffit pas à faire un projet durable… Plus on essaye d’impliquer d’acteurs, de partenaires et de citoyens dans la conception de son projet et plus on a de chances qu’il atteigne ses objectifs et qu’il perdure…J’ai donc essayé d’amener cette exigence de l’implication citoyenne la plus large possible dans les projets qui nous ont été proposé.

Pour finir, je dirai que participer aux jurys a également été riche d’enseignements pour moi du fait de la présence d’autres acteurs locaux du développement comme Christophe ALBERT et Jean-Marc GARNIER. Et sans parler du plaisir de travailler sur des dossiers très bien préparés en amont par Carine et toute l’équipe de l’AGOPOP.

Retour sur : Spectacle de Magie, Illusion, Mentalisme

Jeudi 17 décembre, Marc Filippi et Julien Ammar ont réalisé un fabuleux spectacle de magie, illusions et mentalisme devant 19 personnes invitées par la Maison de l’emploi, le service des solidarités et l’Agopop.

Ce spectacle a été préparé et co financé par le Conseil départemental de l’Isère et l’Agopop pour les allocataires RSA et les aidants familiaux, afin de leur offrir un moment de détente malgré la conjoncture, dans le respect des gestes barrières.

Depuis 7 ans, Carine Madeddu, Agente de développement local, anime des cafés citoyen et forums RSA cofinancés par le Conseil départemental de l’Isère pour créer de la participation et développer le pouvoir d’agir des personnes. Ce spectacle est venu remplacé le traditionnel repas de fin d’année que la crise sanitaire nous a obligé d’annuler.

Nous remercions Enzo Riccardi qui a donné de son temps pour prendre des photos du spectacle.

Avec lui nous travaillons sur le projet d’une exposition : photo et textes qui mettra en valeur son talent de photographe.

Pour illustrer ce bon moment, voici le témoignage d’un participant

“ Ce n’est pas moins de vingt tours d’une grande dextérité qui nous ont été présentés par les deux prestidigitateurs. Les enchainements se faisant à tour de rôle, parfois même ensemble, quand le tour l’exigeait ; illusionnistes par endroit quand se défiant avec une teinte de chorégraphie le Maître installe son disciple sous son pouvoir, assis sur une chaise, le coiffant d’un casque et après y avoir mis le feu, nous faisant constater la disparition de son visage. Que l’on se rassure, à l’issue de ce tour son assistant retrouvera toute sa tête et il en aura bien besoin.

Rappelons que les précautions en regard de la pandémie empêchaient l’inclusion des participants auprès des magiciens. Notons à cette intention l’espace de distanciation appliqué entre les chaises qui a rendu, ici, possible la tenue de la représentation. Participants, parce que les tours de mentalisme avec les cartes ou les chiffres nous invitaient au contraire à faire partie intégrante du spectacle, et j’y ai contribué moi aussi !

Je peux garantir de leur authenticité. Nous avons de même observé les participations de Noemi qui a récemment rejoint l’équipe de l’Agopop, c’était à ce propos l’occasion de la présenter et aussi de Marie Sophie, assistante sociale à Villard de Lans, qui désignée au hasard s’est aussi livrée à l’expérience. A chaque fois, la carte ou le chiffre que l’on gardait à notre discrétion, s’avéraient révèlés à la fin, voir déjà inscrit au sein d’une enveloppe mise de côté dès le début …. Du grand art !

L’élégant Marc nous avait déjà, il y a trois ans, fait démonstration de son habileté après le repas de Noël où nous avait convié le Secours Catholique de Villard de Lans. C’est avec un grand plaisir que nous le retrouvons émerveillés, cette fois ci accompagné de son jeune acolyte et déjà si accompli Julien, avec la gestuelle et la diction d’un homme de théâtre. Du grand art je vous dis ! “

Franck Herbert

Offre d’emploi : Animateur-trice référent-e famille

Offre d’emploi en CDD, dans le cadre d’un remplacement pour congé maternité.

L’Agopop, Maison des habitants est une association d’éducation populaire, ayant récemment évolué d’une MJC à une MJC-Centre social. L’association a élaboré un projet en direction des familles, projet conventionné avec la CAF.

Vous interviendrez, sous la responsabilité du directeur. Vous contribuez à mettre en œuvre des animations en direction des familles et en lien avec les partenaires. Vous coordonnez et animez les actions familles de l’Agopop, de manière transversale, en cohérence avec le projet de l’association, dont le projet animation collective famille fait partie.

Vos missions :

1- Animer les actions en direction des familles et des parents

2- Développer le partenariat, participer à des instances de coordination

3- Participer et contribuer à l’animation globale de l’Agopop

Plus de détails sur cette offre d’emploi d’animateur-trice

Temps de travail : 21h / semaine

Horaires variables (soirée, week-end).

Lieu de travail : Agopop Maison des habitants à Villard de Lans

Type de contrat : CDD 20 semaines sans terme précis (remplacement congé maternité)

Rémunération : groupe C – indice 280. Salaire brut indicatif 1060 €

Pour postuler à ce poste d’animation et rejoindre l’équipe de l’Agopop

Envoyez votre lettre de motivation + CV à : eric.prunier@agopop.fr

Candidature avant le 31 décembre 2020

Prise de poste souhaitée le 7 janvier 2021

Covid & Agopop : une reprise en douceur

Article rédigé le 02-12-2020.

Nouveau décret, nouvelles possibilités … On vous explique les possibles pour vous avec l’Agopop !

  • Les activités pour les mineurs vont reprendre à partir du mardi 15 décembre à l’Agopop et dans les salles communales (si elles rouvrent).
  • L’accueil des populations vulnérables et les activités en direction des publics en situation de précarité sont de nouveau possibles.

Bien évidemment se poursuit ce qui  ne s’est pas arrêté, à savoir :

  • L’atelier d’accompagnement à la scolarité (sortie de CLAS).
  • L’ouverture de l’espace Public Numérique (ordinateurs en libre service) le mercredi de 14h à 17h.
  • Les permanences d’accueil téléphonique le lundi et le mardi de 16h à 18h15 et le mercredi de 14h à 18h15.

L’équipe travaille à la reprise des activités socioculturelles et sportives pour les mineurs (uniquement)

Dès le mardi 15 décembre, pourront reprendre :

  • Musique : guitare en groupe, guitare électrique, batterie, médiation musicale,
  • Cirque et babycirque
  • Théâtre : théâtre pré ado, Ecole du spectacle et Grand Atelier,
  • Sport : Tennis de table ado, Ninjutsu enfant et jeune
  • Toutes les gym (tout petit, baby, enfant), et la GRS

Toutes ces informations sont valables sous couvert de l’évolution de la situation sanitaire et de la validation des mesures annoncées par le gouvernement.

Nous reviendrons vers vous et vous tiendrons informés, aussi régulièrement que nécessaire.

Nous avons autant hâte que vous, de nous retrouver ! A très vite !

Confinement & Activités à distance : “Il vit de quoi un(e) animateur(trice) en ce moment ?”

Une interview de Nadine Guillaume-Labesse, éducatrice sportive, qui propose des activités de gym pour tous les âges à l’Agopop ; et qui a su se réinventer pour continuer à assurer ses séances à distance avec dynamisme et bonne humeur !

Merci à Nadine et à tous nos autres animateurs qui font un travail formidable pendant cette période complexe !

Pourquoi faire des séances de gym en visio ? 

Pour maintenir le lien, cela m’est apparu comme une évidence. Les gens ont besoin de rester en contact.

C’est aussi une solution pour suivre un cours, c’est important de poursuivre l’activité physique.

En plus les contenus de séance sont enregistrés comme ça les personnes peuvent les voir en vidéo, et reprendre tranquillement.

Visio ou présentiel : quelle différence ? Préparation, échanges … est-ce que cela permet un réel contact ?

Le travail est encore plus important en visio. Il faut donner plus de détails pour être très clair sur les postures. Il est nécessaire que ce soient des personnes qui suivent mes cours habituellement, je les connais et ils ont l’habitude de mes exercices. Je prépare bien mes cours pour être sûre que les gens suivent bien.

C’est plus sollicitant, ma vigilance est plus importante pour regarder les vignettes de chaque participant sur mon écran : je veille à leur position et je leur donne le plus de détails possible.

Je gère plus de choses que d’habitude comme “la technique”.

Il faut optimiser sa préparation pour que la séance soit suivie facilement par l’ensemble du groupe.

Oui, je dirais que cela permet un réel contact. Les enfants font coucou, on peut se raconter des choses. On est vraiment ensemble !

Quelles sont les retours des participants ?

J’ai de bons retours des participants, excepté pour les coupures techniques.

Il faut toutes les conditions pour suivre une visio : Il peut manquer de place chez soi, de calme … certaines personnes peuvent ne pas aimer le faire chez elles, d’autres aiment montrer leur intérieur.

De bons retours, mais aussi des mitigés, pour certains c’est mieux que rien !

Certains rejettent ce fonctionnement. Il faut respecter le choix de chacun.

Quel est ton ressenti ? Comment as-tu vécu cette période de reconfinement ?

Je suis fatiguée car c’est plus sollicitant. Faire une visio, c’est moins évident que d’animer une séance en réel. Cependant je n’ai pas l’impression d’être confinée, je travaille de la même façon !

As-tu une anecdote à nous raconter sur cette phase ?

Oui ça peut être drôle parfois … Je dis bonjour au chien, au chat … Ce matin un chien est arrivé sur sa maitresse qui faisait son cours.

Les petits frères viennent essayer avec leur soeur.

On a pas mal d’occasion de rire. Cela fait du bien à tous de rire. On voit alors qu’au bout du compte on passe un très bon moment.

Te sens-tu toujours animatrice ?

Oui il faut animer encore plus. On est obligé d’être encore plus créatif, de sortir de son domaine, je ne gère pas que le sport, mais aussi la musique, la vidéo … J’ai le soutien de mes enfants pour la mise en place. Il faut faire preuve de plus d’imagination, affiner encore plus son travail.

Ce qui motive c’est le retour des gens, les sourires, leurs remerciements.

Boîtes cadeaux pour un Noël solidaire dans le Vercors


Bilan de l’action 2020 des boîtes cadeaux de Noël solidaire dans le Vercors

Nous avons reçu 243 boîtes cadeaux de Noël, elles ont été données la semaine de Noël, lors des distributions de Cuisine solidaire à Lans en Vercors, Villard de Lans et Autrans-Méaudre en Vercors, mais aussi aux aînés de la Revola (MARPA de Villard de Lans) et des personnes accompagnées par l’ADMR (SSIAD).

L’idée a été amenée par une habitante, Frédérique Viard, qui en a touché un mot à Carine Madeddu de l’Agopop. Le conseil départemental et l’Agopop ont soutenu la réalisation en impliquant des partenaires locaux. Merci aux associations solidaires : Le SSIAD-ADMR, Vercors Terre de Répit, Cuisine solidaire pour leur engagement dans cette organisation.

Merci aussi :

  • À Frédérique Viard, qui de l’idée à la réalisation a été très active
  • À la classe de CM2 de Lans en Vercors de Mireille Philibert, pour leurs belles réalisations
  • À tous ceux qui ont confectionné un ou plusieurs paquet(s)
  • À tous ceux qui ont relayé l’information, notamment les associations : La Recyclerie, les Bessonnets, le Sou des écoles de Lans en Vercors.

Encore une fois, à plusieurs on va plus loin !

UN GRAND MERCI A TOUS !! Sans vous, rien de tout cela n’aurait été possible.



Et si vous faisiez une belle action avant les fêtes de fin d’année ?

Pour que Noël soit une fête pour tous, un collectif d’habitants, avec le soutien des associations  solidaires du plateau, vous proposent de confectionner des Boîtes Cadeaux à destination des habitants du plateau !

Elles seront offertes lors des distributions de Cuisine Solidaire sur les communes du plateau, à la maison de retraite La Revola ou aux personnes accompagnées par le SSIAD.

Dépôt possible jusqu’au mercredi 16 décembre !

Deux possibilités pour confectionner ces boîtes cadeaux :

1/  Mettez 2, 3, 4 suggestions dans une boîte à chaussures, décorez-là ou emballez-là (elle sera un cadeau pour les yeux !)

Ces boîtes seront offertes lors des distributions de Cuisine Solidaire sur les communes du plateau.

2/ Optez pour 2, 3, 4 créations d’enfants (ou famille) : dessin, origami, poèmes, création d’arts plastiques …

Ces boites seront distribuées à la maison de retraite La Revola, ou aux personnes accompagnées par le SSIAD (merci de les noter A).

N’oubliez pas de spécifier H, F, M, A (Homme, Femme, Mixte, Ainés) sur vos boites pour une distribution harmonieuse.

Dépôt possible jusqu’au mercredi 16 décembre, nous comptons sur vous !